loading

Une saga familiale au service d’Opel.

Il y eut René, puis Jacky et maintenant Jean Christophe.

Bienvenue chez Rennesson, concessionnaires de père en fils depuis trois générations.

Une belle histoire de famille ...

Tout débute en 1946.

René s’installe rue de Fagnières à Châlons sur Marne où il s’adonne à la mécanique de tracteurs, camions et véhicules de toutes marques.

En 1952 avec son épouse Elisabeth, il déménage au 133 avenue de Paris où ils ouvrent une station- service et représentent la marque Panhard. Le Garage de l’Avenue est né.

Notre histoire - Opel Rennesson

Quelques années plus tard, en 1956, leur fils Jacky débute son apprentissage en mécanique.

Tournant en 1959 avec la création du premier garage Opel de Châlons-sur-Marne, le début d’une longue collaboration.

En 1964, Jacky se marie et son épouse Pierrette rejoint à son tour le garage familial.

Notre histoire - Opel Rennesson

Ensemble, ils développent le point de vente déjà bien connu et reprennent les bâtiments voisins rue Oradour, afin de pousser les murs et créer un véritable atelier, nous sommes en 1973.

Notre histoire - Opel Rennesson

En 1983, la concession fait peau neuve et devient S.A Rennesson. De même un atelier carrosserie s’ouvre trois ans plus tard.

Notre histoire - Opel Rennesson

La nouvelle génération arrive ensuite dans cette affaire automobile florissante. Sylvie, tout d’abord, épouse de Jean Christophe. Nous sommes en 1988. Fanny ensuite, fille de Jacky et Pierrette, en 1995. Jean Christophe, enfin, en 1996.

Les locaux 133 avenue de paris et rue Oradour ne suffisent plus. La S.A Rennesson investit donc dans de nouveaux locaux et s’installe avenue Pierre Semard à Fagnières en 1998.

Notre histoire - Opel Rennesson
Notre histoire - Opel Rennesson 
Notre histoire - Opel Rennesson

Notre histoire - Opel Rennesson

Notre histoire - Opel RennessonNotre histoire - Opel Rennesson
Notre histoire - Opel Rennesson Notre histoire - Opel Rennesson 
Notre histoire - Opel RennessonNotre histoire - Opel Rennesson 
Retour en haut de la page